• On croule sous les déchets : l'art au service de la prise de conscience

    En 2014 on été jeté 324 millions de tonnes de déchets

    Complexe de se rendre compte de cette quantité. Antoine Repesse a choisi de matérialiser cette accumulation. Il a alors stocké chez lui 70m3 de déchets pendant 4 ans. Il les a trié, rassemblé pour une mise en scène esthétique. Il a demandé à ses modèles de faire abstraction des tous ces déchets pour que le spectateur se positionne lui même face à sa propre consommation. 
    Comme dit l'artiste :
    "les petits ruisseaux font les grandes rivières"
    " le meilleur déchet c'est celui que l'on ne produit pas"
    Merci à lui, et bonne réflexion à vous ...

    Antoine-Repesse-Photography-365-Unpacked

    Antoine-Repesse-Photography-365-Unpacked-1

    Antoine-Repesse-Photography-365-Unpacked

    Antoine-Repesse-Photography-365-Unpacked

    Antoine-Repesse-Photography-365-Unpacked

    Antoine-Repesse-Photography-365-Unpacked

    SourceAntoine Repesse Photography

    « Jeu d'ombres1000 grues en origami pour exaucer son vœu »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :